05/03/2007

Le démarrage

Lors du précédent chapitre, j'ai omis de dire que j'ai du déplacer le radiateur du chauffage central qui était installé à l'emplacement de mon bureau actuel.

Cela étant fait, la construction du réseau pu débuter.

Mon ami André me fit le plan du réseau en sept phases. Avec ce plan, j'ai pu commander les bois nécessaires.Toute la menuiserie du réseau est en contreplaqué multiplex, sauf les pieds qui sont en bois raboté de 40 mm de côté. Les chassis proprement dit sont en contreplaqué de 25 mm d'épaisseur sur 7 cm de hauteur, ce qui a l'avantage d'avoir des longerons à la base de 2.5m X 7cm X 25mm. J'ai fait découper chez le marchand de bois des panneaux de multiplex de 25mm d'épaisseur en longerons de 7cm de large. L'avantage c'est d'avoir des bois qui ne voilent pas, qui ne se fendent pas et qui sont nettement moins cher que du bois de sapin raboté de même dimensions

002

Sur cette photo on peut voir le début de la construction du chassis et les premières assiettes de voies. Ces dernières sont en contreplaqué de 12mm d'épaisseur. Vous pouvez voir en dessous à droite le stock de longerons. Les chassis sont construits suivant la technique du "cornières en L", ce qui empêche le fléchissement, et d'avoir une assise stable pour les chandelles supportant les assiettes de voies. Toute la menuiserie est assemblée au moyen de vis "pozidriv", donc pas de colle et pas de clous.

001

 

005

 

Une vue d'ensemble des chassis de base. Le tuyau en plastique qui se trouve sur le sol sert à mettre le tout de niveau. La scie à onglets professionnelle qui se touve à gauche m'a été prêtée par André. Un outil indispensable pour faire un travail précis.

11:26 Écrit par Richard dans Modélisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.