24/02/2007

Le démontage

En septembre 1991, j'ai du de nouveau déménager. Malheureusement, mon réseau était trop grand pour prendre place dans le local dont j'allais disposer. (Il manquait 1m²). Je pris donc le décision de récupèrer un  maximum et de jeter le reste. Sachant cela, un copain fut interessé pour récupèrer mon réseau. Je fis donc un marché avec lui.

Il me rendait en matériel neuf ce que je pensais récupèrer, c'est à dire voies et aiguillages; Signaux et caténaire, Tco; Pont tournant; Etc...

Tout le reste, je lui cédait gratuitement.

Comme il voulait faire du Belge, je démontai la caténaire, tous les bâtiments, et les petits accessoires.

051
 

En fait, il récupèra un réseau avec son cablage, son décor et toutes les voies. 

Ce réseau était construit semi-modulaire. Je veux dire par là que les chassis et la voie en partie cachée étaient prévus pour être démontés. La voie en partie visible, il suffisait de sectionner les rails aux joints de modules, ainsi que le décor que je coupai au moyen d'un cutter bien aiguisé.

050

Cette photo montre les modules démontés et prêts à être emportés

049

 

Ici on voit le partie du réseau qui reste à démonter. Au niveau des voies en parties cachées, il y a des joints époxy, et on distingue la coupure nette du décor ainsi que de la voie à l'avant plan, qui a été sectionnée au moyen d'un petit disque au diamant. On distingue également la seconde gare souterraine posée au sol à l'endroit ou elle était suspendue.

Ce réseau avait vécu et ne fut jamais remonté, car le copain qui en avait hérité ne le fit pas pour des raisons qui lui sont propre.

c'est dommage......

12:25 Écrit par Richard dans Modélisme | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Tu vois tout arrive à qui sait attendre ,il va être remonté du moins en partie , mais hélas il faut faire des choix et des sacrifices dans la vie, j'espère vivre encore assez pour y arriver(ha ha).
Et de la maturité aussi.

Écrit par : julien konings | 11/01/2008

Les commentaires sont fermés.